Paroisse Carquefou-Suce-sur-Erdre

3ième dimanche de Carême, changer nos comportements

Dans l’encyclique Laudato Si, le pape nous interpelle :

  • §159 : Quand nous pensons à la situation dans laquelle nous laissons la planète aux générations futures, nous entrons dans une autre logique, celle du don gratuit que nous recevons et que nous communiquons (...) puisque la terre que nous recevons appartient aussi à ceux qui viendront.
  • §203 : Etant donné que le marché tend à créer un mécanisme compulsif pour placer ses produits, les personnes finissent par être submergées dans une spirale d’achats et dépenses inutiles.

Lors du premier dimanche de Carême, nous avons été invités à reprendre conscience des merveilles de la Création (Cf le compte-rendu en images sur le site internet de la paroisse !).
Lors du deuxième dimanche, nous avons été interpellés pour relever un, deux ou même trois défis : consommer local, réduire nos déchets, ne pas polluer l’eau (Cf les explications et recettes sur le site internet).
Pour ce troisième dimanche, nous sommes invités à changer nos comportements quotidiens. A faire un effort pour la planète, c’est-à-dire pour les autres, ceux qui vivent aujourd’hui et ceux qui vivront demain.

Voici quelques idées (en vrac !) pour nous faire bouger dans le bon sens :

  • Si j’ai moins de 12 ans :
    Je ne change de vêtements que lorsqu’ils sont sales : la machine à laver ne tourne pas trop souvent, du coup. Et j’aide mes parents à réaliser le défi n°3 de la semaine dernière en fabriquant notre propre produit de lessive (moins cher et aussi efficace, mais pas polluant).
    Je deviens chef anti-gaspi à la maison (défi n°4) : je ne gaspille pas à la cantine ou à la maison en remplissant trop mon assiette ; je suis raisonnable en me servant de confiture ou de pâte à tartiner, j’éteins ma chambre en sortant (et je rappelle gentiment à mes parents de le faire eux aussi !), je ne fais pas couler l’eau pour rien, je ne gâche pas les feuilles de papier... et je trouve moi-même encore
    d’autres idées !
    Je convaincs mes parents de se mettre au compostage des déchets alimentaires (défi n°2 de la semaine dernière) : pas de quoi être dégoûté, c’est pour sauver la planète ! Ça ne sent rien du tout, c’est super-simple, d’ailleurs je peux devenir un spécialiste hyper-vite...
  • Si j’ai plus de 12 ans et moins de 99 ans :
    A tout hasard, je jette un œil sur les défis des moins de 12 ans, au paragraphe ci-dessus, pour voir si je me sens concerné... Puis, je me questionne :
    - Est-ce que je peux mieux m’organiser pour moins prendre la voiture (défi n°5) (grouper mes trajets, covoiturer avec des amis ou des collègues, pour mes courses, pour aller à la messe, pour conduire les enfants à l’école ou aux activités...) ?
    - Est-ce que je peux réduire mes déchets avec des gestes simples (défi n°6) : avoir toujours un sac avec moi pour refuser avec un sourire les sacs des commerçants ? Cuisiner les restes ? Réduire ma consommation d’eau (douches plus courtes, brossage de dents sans faire couler l’eau, moins d’arrosage des pelouses...) ?
    - Est-ce que je peux consommer moins d’énergie (défi n°7) : chauffer à 19-20°C et mettre un petit pull ? Éteindre mes appareils en veille (TV, ordinateurs, électro-ménager) qui consomment sans aucun intérêt pour personne ? Bien remplir le lave-linge et le lave-vaisselle pour limiter leur usage ?
    - Enfin, est-ce que je peux me détacher du monde hyper-connecté dans lequel je me laisse absorber (défi n°8) : les écrans, les messages mail, sms, sur les réseaux sociaux, les téléphones fixes ou portables... Et même (défi ultime) renoncer à l’équipement hi-tech dernier cri pour remplacer celui qui
    marche encore !
  • Dans tous les cas :
    Je note les petits pas que j’arrive à faire, tout au long de la semaine, sur un petit bout de papier. Cela va servir pour les dimanches prochains...

Et enfin, quelques recettes culinaires et sanitaires :