« Tout ce qui n’est pas donné est perdu » Père Ceyrac

Pour les autres

Pôle Solidarité

5 équipes paroissiales au sein du Pôle Solidarité :

  • Bakhita (soutien aux migrants)
  • Les amis de la Charmelière
  • Veilleur handicap
  • L’Escale
  • Soutien scolaire

Secours Catholique

L’équipe du Secours Catholique peut aider et apporter un soutien moral, administratif et financier.

Contact : Annie LUCAS, Jacques LEFEBVRE
Coordonnées : equipe.loireeterdre.440@secours-catholique.ord / 06 31 18 79 37

Service Evangélique des Malades (SEM)

Visites des malades, des personnes handicapées et des personnes âgées à domicile ou dans les maisons de retraite.

Contact : Maryvonne DAVID

Aumônerie des hôpitaux - La Seilleraye

La Selleraye – 44 470 CARQUEFOU

Contact : Laurence CREUSAT
Coordonnées : laurencecreusatps44@gmail.com / 06 11 82 27 58

Interview Jacques
Mission Veilleur de la Pastorale des personnes handicapées

Bonjour Jacques, pour commencer, peux-tu te présenter, s’il te plaît ?
Je suis carquefolien depuis 1995 et papa de 4 enfants. Ma femme est la secrétaire de notre paroisse. Je travaille dans le secteur informatique bancaire.
Alors en quoi consiste cette mission de veilleur auprès des personnes handicapées que tu commences à assumer ?

La mission de veilleur est sous la responsabilité de la Pastorale des Personnes en situation de Handicap (PPH).
Elle a pour but de se rapprocher des personnes souffrant d’un handicap (mental, physique, sensoriel, psychique ….)

Ma mission comporte plusieurs volets :

  • Identifier au sein de la paroisse toutes les personnes en situation de handicap et leurs proches
  • Aller à la rencontre de ces personnes, se rendre disponible et à l’écoute de leurs besoins humains, spirituels et religieux et de leurs attentes vis-à-vis de la paroisse et de la communauté paroissiale
  • Mettre en œuvre des ressources humaines et matériels en accord avec le curé de la paroisse, de l’EAP et du comité de solidarité

Ce rôle a pour but d’encourager, d’informer et de stimuler les personnes afin de les intégrer et les rendre actrices dans notre communauté paroissiale.

Par exemple ?

Quelques actions qui pourraient se présenter en fonction des besoins :

  • Mise en place d’un réseau d’aidants afin de faciliter l’inclusion dans notre communauté des personnes souffrantes et de leurs proches
  • Améliorer l’accès physique à nos bâtiments
  • Soulager les proches au moment des offices
  • Faciliter l’intégration dans les différentes équipes
Avais-tu une prédisposition à cet engagement ?

Même si mon travail n’est pas proche de l’accompagnement de personnes différentes (je préfère ce terme à « monde du handicap » que je trouve stigmatisant) j’ai toujours un peu œuvré pour ces personnes afin de rendre leur quotidien le plus agréable possible :

  • J’ai intégré, depuis sa création, à la demande du Père Edmond, le groupe qui accompagne à la messe dominicale nos amis résidents de la Charmelière (un bon moment de fraternité)
  • J’ai participé à l’éveil d’un enfant autiste par application de la méthode de stimulation des 3I (interactif, individuel, intensif)
  • Je fais partie de l’association des bouchons de l’amour (qui permet d’acheter du matériel à partir de la vente pour recyclage en palettes de bouchons de plastique)
  • J’ai participé cette année au pèlerinage de Lourdes avec l’Hospitalité Nantaise (un grand moment de partage et d’échanges)
  • J’ai souhaité donner de mon temps pour l’association HCE (Handi Cap Evasion) pour permettre à des personnes différentes de faire des sorties pédestres à l’aide de joëlettes (activité mise entre parenthèses suite à souci de santé mais je compte bien y revenir)
Y a-t-il eu un élément déclencheur, une demande du curé de ta paroisse ou de l’évêque, peut-être ?
Le Père Guillaume, curé de la paroisse, m’a effectivement sollicité pour remplir ce rôle demandé à chaque paroisse par l’évêque suite à l’intervention du Pape François en décembre 2022 rappelée ici :
« Je souhaite à toutes les communautés chrétiennes d’être des lieux où « appartenance » et « inclusion » ne restent pas des mots à prononcer à certaines occasions, mais deviennent un objectif de l’action pastorale ordinaire »
Merci Jacques pour cette responsabilité que tu endosses et bon courage

Pour la Paroisse

Équipes liturgiques

Préparer la liturgie dominicale est l’affaire de tous ! Le plus important est d’aider la communauté à entrer dans la prière et à célébrer tous ensemble

Lecteurs

L’équipe est constituée de paroissiens et paroissiennes. Le calendrier des lecteurs est établi par la secrétaire et partagé sur le drive de la paroisse.

Art Floral Liturgique

Le bouquet de fleurs, comme les chants et la musique, est une aide à la prière.

Animation musicale

Chaque semaine, les chantres animent les messes accompagnées des organistes ou musiciens de la paroisse.

HARMONIA DEO

La vocation principale de notre chorale est d’accompagner par des chants, à plusieurs voix de femmes et d’hommes, la prière des fidèles. Il n’est pas indispensable de savoir lire la musique.

Contact : Rémy Prost

harmonia.deo@gmail.com

Servants de messe

Pour les garçons ou les filles, à partir de 7 ans.

Coordination : Père Gratien HOUNLODJI

Funérailles

La famille contacte les Pompes Funèbres. Celles-ci préviennent l’équipe de laïcs officiants et accompagnants, qui prend rendez-vous avec la famille pour préparer le déroulement de la célébration.

Marguilliers et e-marguilliers

Une équipe de personne s’engage pour deux années à assurer la préparation de l’église pour les messes du week-end à Carquefou (marguilliers) ou assurer la diffusion de la messe sur les écrans (e-marguilliers).

Sacristains

A Carquefou, plusieurs équipes de 2 ou 3 personnes assurent à tour de rôle la préparation de l’église pour les célébrations.

A Sucé, plusieurs équipes de 2 ou 3 personnes assurent à tour de rôle la préparation de l’église pour les célébrations et la messe du week-end.

Coordination : Isabelle d’Arras (Sucé sur Erdre) Jocelyne Poirier (Carquefou)

Donner pour l’Église

%

Dons remboursant le chauffage de nos églises

Hiver 2022/2023

%

Part des dons dans le budget de la paroisse

Le Denier, un geste missionnaire pour annoncer la bonne nouvelle

 

Nous comptons sur vous !

 

 

Le don au denier s’inscrit dans la vie chrétienne de chaque fidèle par une participation libre de tous les fidèles à la vie matérielle de l’Eglise. C’est pour chacun un acte d’engagement communautaire permettant l’annonce de l’Evangile au plus grand nombre afin que l’Eglise puisse toujours accueillir et répondre à celles et ceux qui se tournent vers elle.

Votre don au denier permet de financer tous les frais liés à la mission de l’Eglise catholique, traitement des prêtes en activité, le soutien aux prêtres à la retraite, les salaires des laïcs permanents, la formation de tous les acteurs de l’Eglise…

Ne soyons pas trop peu pour assurer le fonctionnement de notre Eglise et son avenir !
Chacun donne selon son cœur et ses possibilités, il n’existe pas de petit don, chaque participation est précieuse pour notre Eglise.

Un grand merci à tous ceux qui ont ou qui vont donner cette année, votre soutien fidèle est indispensable.

Un grand merci pour votre générosité et contribution à la mission de notre Eglise.

Comment faire un don ?

Vous pouvez faire un don par carte bancaire ou virement instantané (à venir) ou prélèvement automatique en ligne sur le site

https://diocese44.fr/dons/don-en-ligne/

Vous pouvez prendre une enveloppe Denier qui est disponible dans nos églises.

Les dons des fidèles sont consacrés exclusivement à la mission, à savoir :

· au fonctionnement des paroisses pour ce qui est des ressources paroisses (quêtes, casuel, offrandes de messe) ;

· au fonctionnement des services du diocèse et aux dépenses destinées aux paroisses que celui-ci prend en charge, pour ce qui est de l’utilisation du denier.